Aller au contenu principal

Gros plan sur un film: Il était une fois dans l'Ouest

16-01-2019
Roissy - bât. 4704

IL ETAIT UNE FOIS DANS L’OUEST

de Sergio Leone (1968) avec Charles Bronson, Henry Fonda, Claudia Cardinale, Jason Robards

 

Une gare perdue en l’Arizona. Trois cow-boys tuent le temps. L’un se débat avec une mouche très collante, l’autre avec une fuite d’eau sur son chapeau, le troisième fait craquer ses phalanges. Les minutes s’étirent et tout l’art de Sergio Leone s’impose dès cette séquence d’ouverture alternant gros plans de visages mal rasés et plans larges de paysages. Le grincement d’une éolienne déchire le silence pesant. Rarement début de film aura été aussi tendu et marquant.

Western moderne, devenu un classique dès sa sortie, Il était une fois dans l’ouest fait de Charles Bronson un mystérieux « homme à l’harmonica » face à Henry Fonda dans son premier rôle de « méchant ». Avec ce film-fleuve le maître le cinéaste italien ne manquait pas d’ambition : « le vengeur, le bandit romantique, le riche propriétaire, le criminel, la putain. A partir de ces cinq symboles, je comptais montrer la naissance d'une nation…». Une mise en scène baroque pour conter un changement d’époque  symbolisé par l’arrivée du cheval de fer.

Alors que la Cinémathèque Française consacre une exposition à Sergio Leone (jusqu’au 27 janvier 2019) pour les trente ans de sa mort, cette séance de décryptage sera l’occasion de revenir sur quelques scènes clefs de l’un de ses chefs-d’œuvre.

 

Animé par Jacques Lévy

 

DVD disponible en médiathèque

 

Gros plan: Il était une fois dans l'Ouest